Dans le style de vie de merde (mais j'avoue en moins bien), il y a jaime-ma-famille.com.

j_aime_ma_famille

C'est un site où l'on peut partager ses galères familiales. Il y a des situations assez marrantes mais d'autres qui sont pas drôles et super glauques, à vous de trier. Voici quelques exemples :

J'ai appris le divorce de mes parents par leur statut Facebook. J'aime ma famille !

Juste après mon accouchement, en regardant mon bébé qui venait de naître, ma belle-soeur a crié: "Ah, qu'elle est moche, mon Dieu !" et elle a ajouté en se tournant vers mon mari: "Ce n'est pas à toi qu'elle ressemble..." J'aime ma famille !

Quand j'étais jeune, j'ai fait quelques photos pour un catalogue de vente par correspondance. C'est resté ma seule expérience professionnelle, j'ai eu mes enfants juste après. Mon dernier fils a eu 12 ans cette semaine, on lui prépare une grande fête. Pendant que je faisais ses brochettes de bonbons et que je gonflais les ballons, il me dit " Quand les potes arrivent à la maison, on dira que tu es ma tante si tu veux bien. Tu comprends, je leur ai dit que ma mère était mannequin, en te voyant, ils comprendraient tout de suite que c'est faux..."Je suis restée un peu bête, sans savoir quoi répondre, avec mon ballon à moitié gonflé sur le bord de la bouche... J'aime ma famille !

Mes parents sont divorcés, mon père vit en Grèce et ma mère s'est remariée et a de nouveaux enfants. Il n'y avait pas de chambre disponible pour moi chez eux, c'est ce qu'ils m'ont dit tour à tour. Alors je loue une chambre de bonne. Ma mère estime que c'est à mon père de payer mes études. Mon père estime que c'est à ma mère de le faire. Du coup, tout le lycée, j'ai bossé pour payer moi-même les livres scolaires, le loyer, la cantine, l'EDF, les frais d'inscriptions, etc. Et j'ai passé ma première année de médecine à travailler comme veilleur de nuit dans un hôtel pour la financer. Inutile de préciser que j'ai échoué au concours. Et arrêté les études, puis pris un job de caissier à Lidl à plein temps pour subvenir à mes besoins. J'aime ma famille !